Grégory Mariscal, nouvel intervenant en action artistique et culturelle


Interview

évènements

Grégory Mariscal évolue depuis près de 20 ans dans le spectacle vivant et les musiques actuelles. Artiste complet : musicien, chanteur, comédien et coach. Tantôt interprète, tantôt compositeur, c'est en tant que leader de projets en action culturelle et artistique qu’il intervient au SDV avec deux nouveaux stages collectifs : « Mener une action artistique et culturelle » (niveau 1), « Transmettre sa créativité en menant des actions artistiques et culturelles » (niveau 2).


C’EST QUOI L’ACTION ARTISTIQUE ET CULTURELLE ? QUELS SONT LES PUBLICS ET LES STRUCTURES CONCERNEES ?

C’est mettre en relation une pratique artistique et créatrice avec un public donné. C’est quand un artiste crée un point de rencontre entre sa pratique, que ce soit d’interprète ou de créateur, avec la pratique d’un public spécifique au sein de structures comme des écoles, des hôpitaux traditionnels ou psychiatriques, des prisons, des EPHAD (personnes âgées)...

La majorité du temps, les actions artistiques et culturelles se passent en milieu scolaire et sont initiées par les structures de diffusion de types SMAC, scènes conventionnées...  

UN EXEMPLE D’ACTION QUE TU AS MENEE ?

Je suis artiste associé à Franco Educ depuis 2014, l’action culturelle des Francofolies de la Rochelle. Avec ce programme, le festival s’engage aux côtés des enseignants pour favoriser la pratique, la découverte et l’exploration de la chanson par les plus jeunes. Dans ce cadre, j’ai mené le programme « Classe chanson chorale » avec des élèves de collège. Nous devions réarranger et réinterpréter les chansons des artistes du Chantier des Francos.

QUELLE ETAIT TA PREMIERE ACTION ARTISTIQUE ET CULTURELLE ?

« Gaua, l’insolence de la lumière », un spectacle d’un chanteur basque pour la Scène Nationale de Marseille, est une de mes premières actions. Je devais gérer un chœur d’amateurs. C’était un groupe d’enfants des quartiers nords... c’était une catastrophe ! Je ne savais rien faire et il n’y avait personne pour m’aider. J’ai eu du mal à gérer le groupe, je me suis senti largué.  

DE QUELLE MANIERE ACCOMPAGNES-TU LES ARTISTES ?

Il y a une grande partie de partage et de retour d’expériences. J’ai accumulé une « tonne » de pratiques sur le sujet et j’ai trouvé des solutions. J’ai envie de transmettre ça, comme j’aurais aimé être accompagné sur le projet « Gaua ».  

POURQUOI PROPOSES-TU CES DEUX STAGES ?

On offre de plus en plus aux artistes de musiques actuelles la possibilité de mener des actions artistiques et culturelles, on les envoie « au charbon » sans méthode, ni accompagnement ! Il est impératif qu’ils aient des connaissances pour mener à bien leurs actions. Le stage de niveaux 1 est particulièrement destiné à ce type d’artistes. Le stage de niveau 2 s’adresse aà ceux qui ont déjà meé des actions artistiques et culturelles, qui ont besoin de faire un retour d’expérience dessus et emmener leur pratique plus loin.

En savoir + sur les stages

Mener une action artistique et culturelle (niveau 1)
Transmettre sa créativité en menant des actions artistiques et culturelles (niveau 2)

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L'UTILISATION DE COOKIES POUR VOUS PROPOSER DES OFFRES ET SERVICES ADAPTÉS À VOS CENTRES D'INTÉRÊTS. EN SAVOIR PLUS ET PARAMÉTRER LES COOKIES.