STAGES

AISANCE CORPORELLE auteur compositeur interprète

Le regard est aussi un geste d’interprétation

Sur scène, le premier contact avec le public est notre corps qui s’avance et qui va susciter des réactions avant même la proposition artistique. Vient ensuite l’expression de notre univers poétique et musical qui encore une fois a besoin du corps pour communiquer cet univers. Le corps est un « instrument » qui se travaille. La pédagogique dans ce stage est la méthode Feldenkrais© qui permet à chacun, chacune, de prendre conscience de ses capacités et d’inventer sa propre gestuelle.

Souvent l’artiste se pose cette question : je ne sais pas où regarder, j’ai peur de regarder le public... Or, le regard est un moyen de communication essentiel. Au quotidien, on se fait comprendre par le regard : le désir, la peur, la colère. Si on prend conscience du mouvement des yeux et de ses possibilités, on peut jouer avec et communiquer.

INTERVENANTE
+ Ghislaine Lenoir
(Coach scénique, praticienne méthode  Feldenkrais©)
Lire l'interiew "Ghislaine Lenoir : coach scénique au SDV"

En pratique


+ Dates : 21/11/19

+ Horaires : 10h-13h / 14h-17h soit 6h/stage

+ Publics concernés : Artistes interprètes, comédiens, danseurs, musiciens

+ Tarifs : 100€ (financement personnel) / 200€ (avec prise en charge)
Aucun remboursement ne sera effectué après la clôture des inscriptions.
Pour en savoir plus sur les possibilités de financements des formations : cliquez ici

+ Nombre de participants : 8 maximum

+ Inscriptions : fanny@studiodesvarietes.org | 01 53 20 64 05

+ Clôture des inscriptions : 17/10/19 (avec prise en charge) / 12/11/19 (financement personnel)

+ Lieu : Studio des Variétés Paris 11e

 

+ Objectifs


+ Pouvoir utiliser sciemment le regard et l’utiliser dans l’interprétation

+ Appréhender différents jeux de regards

+ Comprendre que le regard est un allié dans le choix de l’interprétation

 Telecharger le programme détaillé

Programme pédagogique


Le matin :

+ Travail au sol : exploration des possibles mouvements des yeux et de leur indépendance par rapport à la tête afin d’élargir le champ de vision et découvrir comment jouer du regard.

+ Travail à partir d’expressions telles que « traverser le regard, regarder de travers, aiguiser le regard, laisser trainer le regard, soutenir le regard, attirer le regard, détourner le regard... ».

+ Travail assis et debout sur la rotation du corps à partir du regard, celui-ci devenant le moteur de tout le corps afin d’intégrer le regard dans la gestuelle proposée sur scène.

L’après midi :

+ Mise en situation pédagogique avec coaching individuel sur une chanson personnelle de l’artiste qui sera travaillée avec le regard.

Le corps est un « instrument » qui se travaille.

Ghislaine Lenoir

 
 
  • Je définis avec les artistes une méthode de travail et de répétition propre à leur personnalité en structurant le langage physique émotionnel qui leur servira dans leur interprétation.

    Ghislaine Lenoir

     
  • Une démarche doit d’abord faire sens pour l’artiste pour qu'il se l’approprie, autrement dit elle doit être motivée.

    Sophie Bellet

     
  • ce bidouilleur sonore a par sa curiosité et sa soif d’expérience, construit un parcours atypique et iconoclaste.

    Franco Mannara

     
EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L'UTILISATION DE COOKIES POUR VOUS PROPOSER DES OFFRES ET SERVICES ADAPTÉS À VOS CENTRES D'INTÉRÊTS. EN SAVOIR PLUS ET PARAMÉTRER LES COOKIES.